6 Heures de Mexico – FIA WEC

Du 3 au 6 septembre c’est tenu à l’Autodromo Hermanos Rodriguez à Mexico, la 5ème manche du Championnat du monde d’endurance.

Perché à 5 000m d’altitude, le tracé a subit différent changement tout au long du week end. Passant d’une piste mouillée, humide à totalement sèche pour le plaisir des 45 000 spectateurs qui ont fait le déplacement.

 

  • LMP1 :

Les deux Porsche 919 Hybrid de Porsche LPM Team ont dominées cette édition. Le trio Timo Bernhard, Earl Bamber et Brandon Hartley signe ainsi une troisième victoire cette saison et confirme leur avance au classement générale de plus de 41 points.

Le haut de tableaux a été complété par les deux TSO50 de Toyota Gazoo Racing qui ont su gérer leur course, s’en ne jamais pouvoir raccrocher au deux Porsche lancées devant.

  • LMP2 :

En catégorie LMP2 le suspens fut plus alléchant. Seulement 25s séparaient la voiture du trio Julien Canal, Nicolas Prost et Bruno Senna au volant du Team Vaillante Rebellion face à L’ALPINE du team Signatech Alpine Matmut.
Ils signent ainsi leur première victoire de cette saison.

Leader du championnat, l’ORECA n°38 , sont les malchanceux du week-end. Sujet à un problème mécanique causé par des débris sur la piste, ils obtiennent une 9ème place à Mexico. Leur avance chute fortement, et permet ainsi de relancer la saison 2017 en LMP2.
Prochaine étape : 15-16 septembre sur le circuit des Amériques au Texas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *